WINDEV 25

DE PUISSANTES FONCTIONNALITÉS • Le GDS est totalement intégré à l’environne- ment; par exemple le GDS propose d’extraire l’élément lors d’une tentative de modifica- tion. • La base gère plusieurs projets; un même élé- ment peut être partagé. • Un historique de tous les éléments, depuis leur création, est mémorisé dans la base (une purge est possible). • Le projet est également présent sur chaque machine de développement; il est donc pos- sible de développer avec la machine décon- nectée. • Les branches sont gérées: vous gérez si- multanément plusieurs versions différentes d’une même application. 1 À 1.000 DÉVELOPPEURS Le GDS est dimensionné pour des équipes de 1 à 1.000 développeurs.  Même en développant seul, le GDS est utile car il conserve l’historique complet des applica- tions, et permet le partage de ressources entre le projet et les branches. INTERACTION AVEC LA LISTE DES TÂCHES Lors de la réintégration d’un élément dans le GDS, le GDS propose d’y associer la tâche ou la correction de bogue provenant de la liste des tâches sur laquelle travaille le développeur. CONNECTÉ ET À DISTANCE Le GDS permet un fonctionnement à distance, connecté via Internet. Il est ainsi possible de travailler sur un projet depuis un site client, sans crainte de perte des modifications. Le GDS permet également un fonctionnement déconnecté (train, avion, ...). GDS DANS LE CLOUD: GDSDRIVE WINDEV 25 permet de loger facilement la base du GDS directement dans le cloud. Chacun des développeurs de l’équipe a ainsi accès aux projets en permanence, quel que soit son lieu de travail. Il suffit de disposer d’une liaison Internet pour pouvoir lire ou écrire dans le GDS. Avec le GDS dans le cloud, les équipes disper- sées restent à jour en toute simplicité. La solution intégrée «GDS Drive» permet un hébergement dans le cloud facile, avec un coût d’abonnement très faible. GESTION DES DROITS DANS LE GDS Une gestion des droits d’accès aux éléments est offerte par le GDS. L’accès à chaque élément (fenêtre, code,...) peut être restreint en fonction des droits du développeur (de son «compte» de connexion). Un développeur n’a accès qu’aux éléments qui lui sont autorisés par le chef de projet. Les droits définissables sont: lecture seule, écriture/extraction, suppression réversible, suppression définitive, renommage... Le GDS est incontournable. L e jeu des 7 différences TROUVEZ LES DIFFÉRENCES ENTRE 2 VERSIONS D’UN ÉLÉMENT Le GDS permet de consulter les différences qui existent entre 2 versions d’un élément du projet: code, classe, projet, fenêtre, état, requête, analyse, image. Mais pas seulement le code ! Le GDS détecte par exemple une différence de propriété sur un champ, comme la propriété «Saisie Automatique» activée ou pas... DIFF ET MERGE Il est possible de reporter faci- lement les modifications d’une version à l’autre. B ranches PLUSIEURS VERSIONS SIMULTANÉES D’UN MÊME LOGICIEL La gestion des branches per- met de gérer en parallèle plu- sieurs versions exploitées (ou pas) d’une même application. Le cas habituel est celui-ci: vous avez diffusé une version de votre application et vous travaillez sur la future version applicative de cette applica- tion. Mais vous souhaitez dans le même temps, reporter dans la version en clientèle les cor- rections que vous effectuez dans la nouvelle version et donc créer et diffuser de nou- velles versions correctives inter- médiaires. Vous pouvez ainsi diffuser des versions correctives de l’appli- cation en clientèle sans effort: vous ne coderez pas 2 fois les mêmes choses. Le nombre de branches est illimité, et il peut y avoir des «branches de branches». FUSION ET REPORT DE BRANCHES La fusion et le report de branches sont gérés visuelle- ment. Travaillez en équipe, en local ou à distance, partagez en sécurité G it & G ithub GIT Git est un gestionnaire de sources tierce. GitHub est un hébergeur qui propose l’hébergement de bases Git. FORMAT TEXTE HYBRIDE WINDEV 25 permet de sauver les projets, les fenêtres, les pages, les états, les classes, les collections de procédures et le code dans une base Git. Cela permet par exemple de partager des éléments sources à travers GitHub. Le code source est alors géré au format texte (option de l’éditeur). En format «texte», les fe- nêtres, les pages et les états sont sauvés dans un format YAML (format texte hybride arborescent). Les fichiers texte correspon- dants aux éléments du projet contiennent en clair le nom des champs et le code de chaque champ. 81 www.pcsoft.fr •

RkJQdWJsaXNoZXIy NDQ0OA==